Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 21:04

Nous apprenons avec tristesse que la concession de notre confrère Denis Dessolas "Quad Sud Ouest" a subi un violent incendie, détruisant entièrement l'établissement et les 70 véhicules stationnés à l'intérieur. Nous souhaitons courage à Denis et à son épouse dans cette épreuve douloureuse qui les touche.

Extrait du journal Sud Ouest :

" De grandes flammes ont jailli du toit, rendant le travail des 32 pompiers engagés, venus de Villeneuve-sur-Lot, Monclar, Sainte-Livrade et de la Direction départementale, plus difficile. Une épaisse fumée noire et orangée (en raison de la présence d'huile) se dégageait du bâtiment, obligeant la police à fermer la route. Le feu, en embrasant tout le bâtiment, a contraint les pompiers à stopper leur action durant quelques minutes.

Les premiers efforts des soldats du feu se sont concentrés sur l'arrière de l'entrepôt. Puis, ils se sont déplacés, au fur et à mesure, « afin d'éviter la propagation du sinistre aux bâtiments tiers, un hangar et une maison », a expliqué le commandant Michel Thill, responsable des secours.

Heureusement, il n'y avait personne dans le bâtiment. L'artisan, qui avait refait la charpente de l'édifice il y a deux ans, s'est précipité auprès des pompiers. « Il ne faut surtout pas que vous vous engagiez à l'intérieur. Les poutres sont en béton armé. Si une seule d'entre elles explose, c'est toute la toiture qui s'effondrera », les a-t-il prévenus. Après plus de deux heures de lutte, l'incendie semblait maîtrisé.

« On a tout perdu »

Les propriétaires ont d'abord été alertés par les différentes alarmes qui équipaient le bâtiment. Mais ils ne sont pas inquiétés tout de suite. Arrivé sur les lieux, Denis Dessolas, le propriétaire, s'est effondré en voyant les flammes embraser totalement sa concession.

« Cet entrepôt est séparé en deux parties : un magasin et un atelier. Il y avait à l'intérieur, 70 quads appartenant à des clients de toute la France, du matériel informatique. On a tout perdu ! » De l'essence et de l'huile y étaient entreposées, expliquant les multiples explosions. Mais rien ne permet actuellement de connaître précisément l'origine du sinistre. C'est ce que devra déterminer l'enquête menée par les inspecteurs du commissariat de police de Villeneuve-sur-Lot.

Denis Dessolas, abasourdi par ce qui lui arrive, est pour l'heure dans l'incompréhension totale. « C'est moi qui avait tout fermé, mercredi soir. On n'avait pas fait une seule soudure de la journée. On éteint toujours l'électricité et les batteries. Il n'y avait rien d'anormal. C'est un travail de douze ans qui s'effondre. On a tout fait nous-mêmes, avec des amis. On a beaucoup investi dans cette entreprise. »

À l'intérieur, les flammes n'ont rien épargné. L'entrepôt menace à tout instant de s'écrouler".

 incendie-quad-concession-par-polaris38-quad-action.jpg

Partager cet article

commentaires

Numéro de téléphone : 04 74 20 67 89

Recherche Mot Clé Ou Article

quad-action@orange.fr