Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 21:11

Trouvé sur le net Quad Infos :

 

"En 2011, Polaris proposera pas moins de onze modèles de SSV. Du 400 au 800, de l’électrique en passant par le diesel et l’essence, du sportif à l’utilitaire, du deux au six places…L’offre proposée par la marque Américaine est tout simplement étourdissante. Voici en détail les forces en présence de cette gamme prolifique et l’essai express du Ranger 500 Crew EFI.

Encore timide, le marché du SSV en France commence à prendre tout doucement de l’ampleur. Aux USA, il a atteint son apogée en 2007 avant de se faire rattraper par le phénomène side by side vehicule. La France ayant pour habitude de suivre le marché américain avec quelques années de retard, la branche Francaise de Polaris estime qu’il est important de créer la tendance…Revue de détails des nouveautés 2011.

Le Diesel fait son apparition


La motorisation diesel est l’une des réelles nouveautés  proposées par Polaris. Certaines personnes travaillant dans l’utilitaire préfèrent la technologie diesel du fait que leurs tracteurs, leurs machines et leurs outils fonctionnent déjà avec ce carburant. Le moteur diesel est implanté dans un châssis de Ranger classique avec les mêmes dimensions, les mêmes débattements et les mêmes capacités de charge que les modèles essence. La force de ce véhicule réside naturellement dans son couple impressionnant qui est disponible à 90% à 1600 tours minute. Ce véhicule est pénalisé en vitesse de pointe mais il est parfait pour faire la tournée des exploitations ou pour effectuer des pulvérisations par exemple.

L’électrique débarque enfin


Présenté fin 2009, le Ranger électrique est enfin commercialisé par Polaris. A l’instar du Diesel, ce SSV touchera un faible nombre d’utilisateurs mais il permet à Polaris de couvrir tous les besoins des utilisateurs et de montrer le savoir faire de la marque. Ce véhicule est adapter aux clients désireux de faire un minimum de bruit et de donner une bonne image des engins tout-terrain. Le châssis de l’électrique est identique au Ranger 400 lancé l’année dernière. Il dispose donc des mêmes atouts que son homologue thermique et ne doit surtout pas être comparé à une voiturette de golf. En comparaison des moteurs essence, ce SSV développe près de 30 cv et permet de rouler entre 40 et 80 km. L’autonomie du véhicule varie naturellement en fonction du mode d’usage. Un mode traction permet de tirer jusqu’à 567 kilos (sur terrain homologué) et de profiter du frein moteur pour régénérer les batteries en descente. En mode M qui optimise l’autonomie, le SSV est bridé jusqu’à 25 km/h mais permet d’atteindre 80 km d’autonomie. Le Ranger EV est particulièrement recommandé pour une utilisation stop and go puisque le moteur n’a pas besoin d’être redémarré à chaque fois contrairement aux versions essence.

Face lift pour le RZR


Le RZR est le SSV sportif le plus vendu en France. Aujourd’hui il n’y a toujours pas d’équivalent sur le marché. Cette année, la face avant est redessinée pour lui donner un look encore plus agressif et pour améliorer le refroidissement. Au niveau du moteur, un nouveau système d’injection et de boîte à air permet d’économiser 20 % de consommation. Cette donnée conjuguée au réservoir plus grand permet d’accroître de 30 % l’autonomie.

Du 400 carbu au 500 injection


En 2011, le 400 (cubant en réalité 454 cc) est toujours disponible au catalogue. En effet, cette catégorie du mid-size SSV est très prisée aux USA avec des machines simples et éprouvées à carburateur. Pour muscler un peu cette gamme, Polaris lance dès l’an prochain une version 500 injection reprenant le même châssis. Cette déclinaison permettra d’affronter des variations importantes de température et d’altitude.

Le SSV devient de plus en plus convivial


Par rapport au quad, le SSV est évidemment un véhicule convivial puisqu’il est possible de voyager côte à côte (certains Ranger proposent même des banquettes avant pour trois personnes).
Quand la famille s’agrandit ou que les virées entre amis se font plus régulières, on peut avoir besoin d’un engin plus spacieux. La firme Polaris a donc créé la gamme Crew avec pour chef de meute le 800 qui permet d’accueillir jusqu’à six personnes. En 2011, la marque accueillera une version 500 injection quatre places. C’est justement ce Ranger 500 Crew EFI que nous avons pu tester toute une journée lors du dernier Polaris Camp.

Le 500 Crew débarque


Par rapport au nouveau 500 injection, cette version Crew est simplement rallongée de 85 cm. Il en ressort un look plutôt original qui tranche avec le reste de la gamme même si nous retrouvons naturellement le design propre à Polaris au niveau de la face avant. Ce SSV utilise les mêmes débattements de suspensions que les autres mid-size de la gamme à savoir 20 cm à l’avant et 23 cm à l’arrière pour une garde au sol de 254 mm. Le moteur développant 32 cv atteint 71 km/h en vitesse de pointe et permet de tracter jusqu’à 567 kilos. Sa benne basculante similaire au reste de la gamme permet de transporter pour 272 kilos de chargement.
Le pilote placé en hauteur bénéficie d’un bon champ de vision et peut rouler sans casque grâce à la présence de ceintures de sécurité et de filets de protections de bonne facture.

De nombreux rangements sont proposés avec une boîte à gants fermant à clé, un vide poche et deux porte-cannettes bien pratiques. Cerise sur le gâteau, la banquette avant se soulève pour laisser place à un large coffre.
Le tableau de bord revu par rapport aux anciennes moutures apporte une meilleure lisibilité et des informations plus complètes. Ce Ranger 500 Crew offre la même technologie que son faux jumeau à deux places à savoir une gamme courte ou longue avec marche arrière, une transmission intégrale débrayable et des amortisseurs indépendants.
Les premiers tours de roues mettent en avant la vivacité de l’engin malgré la longueur de son empattement. Le Ranger se manie du bout des doigts et seuls les passages étriqués en forêt vous forceront à entreprendre quelques manœuvres. La stabilité et le confort sont au rendez-vous tandis que le moteur fait preuve d’une étonnante volonté bien que le monocylindre perde un peu de sa superbe une fois les quatre occupants installés. Ces derniers profitent d’ailleurs d’une barre de maintien à l’arrière façon manège de fête forraine pour se tenir. Il est vrai que la bonne humeur est au rendez-vous lorsque vous partez en virée avec une bande de « potes ». Malgré le bruit omni présent du bouilleur dans l’habitacle, les rires parviennent généralement à couvrir le mono injection.

 

Difficile de ne pas trouver son bonheur chez Polaris pour les amateurs de SSV. Concepts variés, cylindrées multiples, nombreuses motorisations…La marque Américaine couvre tous les besoins. Pour rendre la catégorie encore plus conviviale, la gamme Crew s’étend un peu plus en accueillant le Ranger 500 Injection à 4 places. Joli, facile et particulièrement ludique à plusieurs ce véhicule devrait permettre à Polaris d’exercer toujours plus sa mainmise sur le marché du SSV".

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Numéro de téléphone : 04 74 20 67 89

Recherche Mot Clé Ou Article

quad-action@orange.fr